Cire Trudon

L’histoire de Trudon débute en 1643. Remontez le temps et explorez l’histoire de la Maison.

DE 1643 À 1719

  • 1643

    SAINT HONORÉ

    Claude Trudon devient le propriétaire d’une boutique rue Saint-Honoré. Il y développe une activité d’épicier et de cirier.

  • 1702

    MANUFACTURE

    Michel Brice Péan de Saint Gilles fonde la Manufacture d’Antony pour le blanchissage des cires et la fabrique des bougies.

  • 1719

    ROYALE

    La manufacture devient Manufacture Royale.

DE 1737 À 1889

  • 1737

    ESSOR

    Héritier Trudon, Jérôme Trudon rachète la Manufacture Royale des Cires, située à Antony. La manufacture innove et parfait son art de la fabrication de bougies en cire d’abeille, parfaitement blanches. Sa devise devient “DEO REGIQUE LABORANT” qui signifie : “Elles travaillent pour Dieu et le Roi”, “elles” étant les abeilles.

  • 1811

    BOUGIES IMPÉRIALES

    La manufacture fournit la cour impérial depuis le début de l’Empire. A la naissance de son fils « L’Aiglon », Napoléon lui offre cérémonieusement un cierge de la manufacture incrusté de pièces d’or à son effigie.

  • 1889

    EXPOSITION UNIVERSELLE

    L’entreprise Carrière Frères, qui a repris la manufacture en 1884, poursuit et perfectionne le savoir-faire déjà séculaire des Trudon.

DE 2007 À 2018

  • 2007

    HISTOIRES PARFUMÉES

    À la croisée des chemins entre savoir-faire et Histoire, les bougies parfumées Trudon sont nées.

  • 2017

    PARFUMS

    Création des cinq premiers parfums de peau Trudon.

  • 2018

    PROTECTION DES ABEILLES

    Trudon devient le principal mécène du Conservatoire de l’Abeille Noire de l’Orne, situé dans le Parc naturel régional du Perche.

Affichage de 1–16 sur 50 résultats